Mutuelle santé : Quel remboursement pour un appareil auditif ?

Mutuelle santé : Quel remboursement pour un appareil auditif ?

En France, des millions de personnes rencontrent de gênes auditives, mais très peu d’entre eux portent un appareil auditif après une consultation d’un ORL. Ces prestations sont prises en charge par la Sécurité sociale et de la mutuelle santé. Certes, le coût des audioprothèses est assez important et n’est pas suffisamment couvert par la Sécurité sociale. Mais l’autre raison de ce désistement est la mauvaise perception de ces appareils qui semblent être destinés aux personnes âgées. Pourtant, tout le monde sait que l’audition ne peut s’améliorer qu’avec le port de ces appareils. Au-delà de ce problème auditif, la perte d’audition a un impact sur la vie sociale, notamment chez les seniors. En effet, la perte d’audition est à l’origine de l’isolement.

 

Consultation chez l’ORL

Le problème d’audition touche généralement les seniors. En effet, la perte d’audition à une ou aux deux oreilles amène au port d’un appareil auditif. La baisse de l’audition est fréquente chez les personnes âgées de plus de 60 ans. Cette maladie due au vieillissement est appelée « la presbyacousie ». Mais au-delà du facteur de l’âge, ce problème auditif peut être également dû à l’hérédité ou encore à une forte exposition à des niveaux sonores élevés.

Lorsque la consultation chez l’ORL (oto-rhino-laryngologiste) est prescrite par son médecin traitant, le parcours de soin est respecté. Cela signifie que la Sécurité sociale prend en charge une partie des frais de consultation et également des frais d’audioprothèse au besoin.

 

L’audioprothèse, la solution contre la perte d’audition

Pour lutter contre la perte d’audition, la solution reste le port d’une prothèse auditive externe, elle agit en amplifiant le son. Deux types d’appareils auditifs sont à distinguer :

  • Intra-auriculaire: placé à l’intérieur de l’oreille et moulé pour épouser sa forme
  • Contours d’oreille: placé derrière l’oreille et adapté pour tous les types de surdité. Cet appareil est disponible en modèle « Fermé », « Ouvert » et « avec écouteur dans le conduit ».

 

Remboursement des appareils auditifs

Les appareils auditifs sont chers au point que l’adhésion à une mutuelle santé spécifique est inévitable. Certes, la Sécurité sociale assure la prise en charge d’une partie des frais d’audition. Ce régime obligatoire rembourse la consultation chez l’ORL lorsqu’elle est inscrite dans le parcours de soins ou effectuée chez un ORL conventionné. Toutefois, le niveau de remboursement est très bas s’il faut compter entre 750 € et 2 000 € pour un audioprothèse. La Sécurité sociale rembourse les prothèses auditives sur prescription à hauteur de 60 % du tarif de base de remboursement de la Sécurité sociale (BRSS). Le tarif de base peut par ailleurs varier selon que le profil du patient :

  • Agé de moins de 20 ans : 199,71 €
  • Agé de plus de 20 ans : 900 € à 1 400 € selon la classe de l’appareil (A-D en fonction de la gamme du produit)
  • Déficience auditive ou cécité : 900 € à 1 400 € selon la classe de l’appareil

Les accessoires des audioprothèses (écouteurs, embouts auriculaires…) sont remboursés à hauteur de 60 % du tarif de base. Pour les frais d’entretien, le remboursement est de 60 % de la base d’une allocation forfaitaire annuelle de 36,59 € par appareil.

Laisser un commentaire